Comment réagir ?

Vous avez des chauves-souris chez vous?

Nous vous serions très reconnaissants de nous communiquer les données suivantes :

• Vos nom, prénom et n° de téléphone

• Le lieu précis de vos observations

• Une description précise du lieu (pour les colonies) et des chauves-souris 

• Si possible une photo du lieu (pour les colonies) et/ou d’un animal en entier ainsi que de sa tête pour l’identification.

Notre téléphone (+41 79 124 21 39)

Notre e-mail (cco-vaud@chauves-souris.ch)

Nous vous remercions de votre collaboration. Elle nous donnera de précieuses informations pour compléter notre base de données et agir en conséquence en cas de découverte d’une colonie.

Les bons réflexes

Transporter une chauve-souris

Les chauves-souris sont petites et fragiles. Il est donc nécessaire de les attraper avec une grande précaution afin de ne pas la blesser. Il faut savoir qu’elle sera bien plus effrayée par vous que vous ne le serez par elle.

Vous devez prendre une chauve-souris pour la transporter ou la mettre à l’abri durant la journée.

Préparez un carton en vérifiant qu'il puisse bien être fermé (les chauves-souris se glissent par une fente d'à peine 1 cm de haut sur 2cm de long).
Placez un petit linge dans la boîte, il servira d'abri à la chauve-souris.
Percez le carton avec un crayon pour permettre l'arrivée d'air.
Placez un chiffon imbibé d'eau ou un bouchon de bouteille rempli d'eau à l'intérieur du carton, que la chauve-souris puisse boire.
Comme pour tout animal sauvage, munissez vous d'un tissu fin ou d'une paire de gants et saisissez-vous délicatement de l'animal en le recouvrant intégralement.
Le risque de morsure est très faible, mais mieux vaut prévenir que guérir.
Placez ensuite la chauve-souris dans le carton et fermez-le bien.
Mettez le carton dans un endroit chaud (20-25°C). Ne le mettez pas dehors la journée.
Il n'est pas nécessaire de lui donner à manger. De plus, les chauves-souris de Suisse se nourrissent toutes d'insectes qu'elles chassent en vol.

Ainsi installée, une chauve-souris peut rester sans risque toute la journée et pourra être relâchée lorsque la nuit sera tombée.

Si vous l’avez trouvée dans une cave:

Si la chauve-souris se trouve dans la cave et elle peut repartir, au printemps, quand elle veut grâce à une ouverture permanente sur l’extérieur, laissez-la à son emplacement.

Si vous ne pouvez pas la laisser dans la cave, il vous faudra la récupérer comme expliqué sous ATTRAPER/TRANSPORTER et nous contacter pour que nous puissions vous conseiller sur le cas.

Si vous l’avez trouvée dans un bûcher :

Si la chauve-souris se trouve dans un bûcher et qu’elle peut rester là sans être dérangée jusqu’au printemps, laissez-la à cet emplacement. Si vous ne pouvez pas la laisser à cet endroit :

  • Prenez un tissu ou un gant de jardin fin.
  • Recouvrez entièrement l’animal avec le tissu.
  • Ramassez-le tout délicatement.
  • Placez-le dans un autre endroit du bûcher qui lui permettra d’hiberner sans être dérangé.
  • Assurez-vous qu’il ait une possibilité d’envol lors de son réveil.

Dans le cas où ne pouvez le laisser à aucun endroit du bûcher, il faudra nous contacter.

Dans le cas où vous devez remettre une chauve-souris en liberté, il faut attendre le soir, à la tombée de la nuit. Une chauve-souris évite autant que possible de voler de jour car elle risque d’être la cible de prédateurs (faucons, chats,…). De plus, ses ailes dénuées de poils seraient très sensibles au soleil.

Il faut absolument la libérer dans un endroit élevé (à au moins 2-3m de hauteur), comme un balcon ou un rebord de fenêtre situé en hauteur. En plus de la mettre à l’abri de ses prédateurs, cela lui permet de prendre son élan pour s’envoler. Nous vous recommandons de suivre les deux méthodes suivantes afin de les relâcher. Vous pouvez également tenter de la faire s’envoler depuis votre main en la positionnant assez en hauteur. Toutefois, il ne faut en aucun cas la lancer dans les airs pour qu’elle prenne son envol comme cela pourrait être fait avec certains oiseaux rétablis. En effet, la chauve-souris a besoin de se réchauffer après un moment d’inactivité afin d’utiliser l’énergie nécessaire pour voler, sans quoi, elle s’écrasera sur le sol.

Ensuite, deux cas de figures peuvent se présenter :

1) Les adultes et les jeunes en âge de voler

Elles sont reconnaissables à leur fourrure bien développée et leur capacité à déployer leurs ailes. Après les avoir mises à l’abri dans un carton comme expliqué sous ATTRAPER/TRANSPORTER, elles peuvent être relâchées la nuit venue de la façon suivante:

Placez le carton ou la boîte contenant l'animal sur un rebord de fenêtre ou le balcon, si possible ouverture à la verticale afin que la chauve-souris puisse sortir sans devoir escalader le rebord du carton.
Si la chauve-souris est en bonne santé elle partira dans le courant de la nuit, pour autant que la météo soit bonne.

Si elle reste dans l'abri durant toute la nuit, c'est qu'elle a un problème physique et il faut nous contacter.

2) Les jeunes qui ne savent pas encore voler

On les reconnait à leur fourrure bien moins fournie (surtout au niveau de la tête) et leur incapacité à déployer leurs ailes.

Dans ce cas, c’est la mère qui viendra chercher son petit. Une femelle chauve-souris est capable de voler avec son petit accroché sous son ventre tant qu’il ne pèse pas plus de la moitié de son poids. Afin de lui permettre de récupérer son jeune, vous allez devoir lui fabriquer une “piste de récupération” pour qu’elle puisse reprendre son jeune dès la tombée de la nuit.

Tout d’abord récupérer la jeune chauve-souris très délicatement avec un tissu fin ou muni d’une paire de gants et placez la à l’abri dans un carton. Vous trouverez la marche à suivre sous ATTRAPER/TRANSPORTER. Vous pourrez la garder là durant la journée.

La nuit venue, munissez-vous d'un verre à eau (environ 3dl), d'une chaussette et d'un saladier.
Placez le saladier dans un endroit situé à l'abri des prédateurs et en hauteur. Enfilez le verre dans la chaussette et posez le à la verticale dans le saladier. Le sommet du verre doit dépasser de plusieurs centimètres de ce dernier.
Placez la jeune chauve-souris sur le verre. Dans le cas où elle venait à tomber, elle sera récupérée dans le saladier.
Si tout se passe bien, la mère se posera sur le verre et récupérera son petit durant la nuit pour le ramener à la colonie.

Si cela venait à ne pas être le cas, il ne faut pas hésiter à nous appeler.

Vous avez découvert une colonie ?

Contactez-nous !

C'est sûrement la découverte de guano sur votre terrasse ou sur le pas de votre porte qui vous aura mis la puce à l'oreille.
Contrairement aux crottes de souris et autres rongeurs qui sont petites, sombres et solides lorsque sèches, celles des chauves-souris sont friables et brillantes en raison des ailes des insectes qu'elles chassent.
Les femelles chauve-souris arrivent à la colonie en mars-avril. Les jeunes naissent entre juin et mi-juillet et la colonie va rester jusqu'à environ début septembre avant de changer de gîte pour se reproduire et hiberner.
Il ne faut PAS faire de gros travaux de rénovation de toiture entre mars et fin-août car vous mettez en danger la colonie et surtout les jeunes chauves-souris nées en juin-juillet. De plus, toutes les chauves-souris sont protégées par la loi en Suisse.
Les bébés chauve-souris ne commencent leur premier vol qu'environ 4 semaines après leur naissance et ils ne pourront pas faire de grand vol durant leur premières semaines d'envol.

Dans le cas où vous auriez des travaux de rénovation à effectuer, reportez-les. Faites-les entre octobre et mars, quand les chauves-souris ont quitté leur gîte pour hiberner dans des grottes ou caves.

 

Si toutefois, vous ne pouvez reporter vos travaux de rénovation, prenez contact avec nous afin de trouver la meilleure solution pour vous et les chauves-souris

Pas de panique!

Elle est bien plus effrayée que vous et cela n’était sûrement pas son but de vous rendre visite.

Il n’y a pas de risque pour votre santé, pour celle des enfants ou celle des animaux domestiques. Les chauves-souris présentes autour des maisons sont généralement des pipistrelles, et aucun cas de maladies infectieuses n’a été découvert en Suisse durant les 30 dernières années avec ces espèces.

Trois raisons principales peuvent expliquer la présence d’une chauve-souris chez vous :

1. La chauve-souris chassait des insectes et en a poursuivi un dans votre logement.

2. Une colonie de chauves-souris vit dans votre cheminée ou votre caisson de stores et des jeunes en sont tombés.

3. Un jeune ne maîtrisant pas totalement l’art du vol s’est égaré.

Pour ces 3 problématiques, il existe des solutions.

1. La chauve-souris chassait des insectes et en a poursuivi un dans votre logement.

Sa motivation est la présence d’une proie dont elle peut se nourrir. Il se peut même qu’elle ait été attirée par une concentration d’insectes élevée dans votre logement attirés par les lumières. En réalisant qu’elle se trouve chez vous en pleine lumière, la chauve-souris sera effrayée et voudra trouver un moyen de se sortir de cette position vulnérable. Pour l’aider à retrouver l’extérieur, la solution est simple:

  • Fermez les portes pour les empêcher d’aller dans toute la maison
  • Éteignez les lumières de la pièce
  • Ouvrez les fenêtres.
  • Au bout de quelques dizaines de minutes, la chauve-souris calmée sortira de votre logement. Pour éviter que cela se reproduise la pose d’une moustiquaire de fenêtre vous permettra d’ouvrir les fenêtres tout en empêchant insectes et chauves-souris d’entrer.

Nous rappelons qu’il s’agit d’une situation rare, les chauves-souris évitant à tout pris d’entrer en contact avec nous.

2. Une colonie de chauves-souris vit dans votre cheminée ou votre caisson de stores et des jeunes en sont tombés.

Les jeunes commencent à explorer leur environnement à partir de l’âge de 2 semaines environ. Il peut régulièrement leur arriver de se perdre ou de tomber de la maternité où ils se trouvent avec leur mère. Ne sachant pas encore voler, ces jeunes ne peuvent jamais regagner seul la colonie.

Pour savoir comment réagir dans cette situations vous pouvez suivre les instructions relatives aux jeunes non-volants décrites sous REMETTRE EN LIBERTÉ.

Vous pouvez également nous contacter directement afin que nous puissions établir un plan de “sécurisation” de la colonie afin d’éviter que cela n’arrive trop souvent.

3. Un jeune ne maîtrisant pas totalement l’art du vol s’est égaré.

Les jeunes commencent à explorer leur environnement, mais tous ne maîtrisent pas encore le vol. Il peut régulièrement leur arriver de se perdre ou de tomber de la maternité où ils se trouvent avec leur mère. Leur maladresse ne leur permet pas toujours de regagner leur colonie.

S’il vol et cherche une sortie:

  • Ouvrez les fenêtres.
  • Éteignez les lumière de la pièce.
  • Fermez les portes de la pièce.

La chauve-souris devrait sortir d’ici quelques dizaines de minutes pour rejoindre sa colonie.

S’il reste posé ou est rentré en pleine journée:

  • Attrapez-le délicatement comme indiqué dans la section ATTRAPER/TRANSPORTER.
  • La nuit venue, relâchez-le comme indiqué dans la section REMETTRE NE LIBERTÉ.

Vous désirez poser des nichoirs à chauves-souris?

Voici quelques suggestions afin qu’ils soient idéalement placés pour accueillir une colonie de chauves-souris: 

• Les femelles chauve-souris arrivent à la colonie en mars-avril, les jeunes naissent entre juin et mi-juillet. La colonie reste jusqu’à environ fin août.

• Certains types de nichoirs peuvent aussi abriter des chauves-souris en hiver pour l’hibernation.

• Il existe plusieurs types de nichoirs à chauves-souris (type boîte aux lettres, type cavité d’arbre, etc.)

• Le nichoir devrait être orienté côté sud ou sud-ouest. Les chauves-souris apprécient particulièrement le chaud durant la période de mise bas et élevage des jeunes. Le nichoir devrait être installé à environ 3 mètres du sol au minimum, afin que les chauves-souris puissent prendre leur envol et être à l’abri d’éventuels prédateurs.

• Vous pouvez placer le nichoir le long de votre façade mais évitez de le poser au-dessus d’un balcon, d’une terrasse ou d’un pas-de-porte car les crottes pourraient vous déranger.

Vous pouvez aussi l’installer sur un arbre mais attention, il ne faut pas que les branches encombrent l’entrée du nichoir. La meilleure solution est de l’installer sur un arbre en-dessous des premières branches mais à environ 3 mètres du sol.

Concernant la pose de nichoirs, nous conseillons vivement ceux construits en bois de béton plutôt que les nichoirs en bois semblant, à l’heure actuelle, peu efficaces.

Un nichoir de type boîte aux lettres peut être installé sur les cheminées, mais aussi sur les façades des maisons.
Un nichoir de type cavité d'arbre est généralement installé sur les arbres dénués d'espaces pouvant accueillir les chauves-souris.